Les dispositions mises en place en faveur de la création d’entreprises de services à la personne ont encouragé plusieurs futurs entrepreneurs à se lancer sur ce secteur très porteur. Pour créer une entreprise de cette nature, il convient de suivre plusieurs étapes et points clés pour mener à bien son projet.

L’investissement nécessaire est souvent important et doit être correctement étudié avant de lancer les procédures de création. Pour une petite structure par exemple, il faut prévoir ;

  • 5000 euros pour l’équipement et le matériel de la vie administrative, notamment ordinateurs, répondeur, standard téléphonique…
  • 5000 euros pour le mobilier
  • d’importants capitaux pour la stratégie de communication et de marketing.
  • un fonds de roulement suffisant s’élevant à au moins 3 mois de chiffres d’affaires. Ce fonds de roulement est nécessaire en attendant l’acquisition de l’agrément et l’établissement d’une certaine notoriété.
  • une rémunération nulle les premiers mois
  • une voiture de fonction dans certains cas.

De façon générale, un budget variant entre 70 000 et 100 000 euros sera nécessaire.

Toutefois, il faut savoir que la principale difficulté pour un créateur d’entreprise de services à la personne est de trouver un personnel compétent et qualifié dans ce domaine. Il faut savoir qu’à peine 20% des salariés dans le secteur du service à la personne sont diplômés.

Ce titre est souvent acquis en cours d’emploi. De plus, il est vivement conseillé de faire un recrutement sévère car la satisfaction de la clientèle est un élément crucial pour la pérennité des entreprises de services à la personne. Par ailleurs, il ne faut surtout pas omettre de faire signer une clause de non-concurrence aux salariés, afin d’éviter tout détournement de clients facilité par les rapports proches entre personnel et clientèle.

Le dirigeant ne doit pas hésiter à employer tous les moyens pour fidéliser son personnel en les encadrant et en les motivant.

Il est important de savoir que des exonérations des cotisations patronales de sécurité sociale sont mises en place pour les associations et les entreprises de ce genre. Cependant, il n’est pas possible de cumuler cette disposition avec une autre exemption du même type qu’elle soit partielle ou totale.

Enfin, il convient de noter que les locaux ne sont pas toujours nécessaires dans le cadre d’une entreprise de services à la personne. En effet, il est possible que l’entrepreneur débute son activité à domicile. Toutefois, pour avoir l’agrément qualité un local est exigé, ainsi que le respect d’un cahier des charges comportant une liste exhaustive de 50 obligations.

https://www.agrement-qualite.fr/wp-content/uploads/2014/09/graphique.jpghttps://www.agrement-qualite.fr/wp-content/uploads/2014/09/graphique-150x150.jpgAGREMENT-QUALITE.FRCréer son organisme SAPToutes les actualitésavant de se lancer dans les services à la personne,budget de création,ce qu'il faut savoir avant de se lancer,services à la personneLes dispositions mises en place en faveur de la création d’entreprises de services à la personne ont encouragé plusieurs futurs entrepreneurs à se lancer sur ce secteur très porteur. Pour créer une entreprise de cette nature, il convient de suivre plusieurs étapes et points clés pour mener à bien...Le site pour obtenir son Agrément Qualité en un clin d'oeil - Services à la personne - CA-SAP.com